Les dernières émissions

30-11-12 Genevière Bédènes, Véronique Rivière, Arnaud Dubois, Anne-Laure Fourmont
Quoi de neuf à l’école ?


06-07-12 Nadia Akdoumi
Des paroles de "vingt-févriétistes"


8-06-12 Nadia Akdoumi
MOUÂD LHAKED ou le rap au pays du Makhzen


10-05-12 Radio Citron
L’assassin habite au 21


13-04-12 La vie manifeste
Feu sur le capitalisme thérapeutique !


30-03-12 La patat’ose
De la radio comme club thérapeutique


15-03-12 Julie Tessuto, Vincent Farnéa
Héritages du RATP : autour des mutuelles de sans-tickets


02-03-12 N. Akdoumi-Falah, H. Kodmani, S Habo Hamed, M. Ali al-Atassi
Regards sur la révolution syrienne


3-02-2012 Knowledge Liberation Front (KLF)
Transgresser les frontières par le commun du savoir


Saison 2009-2010
Saison 2008-2009

Zones d’attraction

Genre et colonialité du pouvoir

20-01-12 Les Cahiers du genre

Ecouter l’émission

2ème partie

Le 3 novembre 2011, à Paris, une journée d’études a été consacrée à la présentation du cinquantième numéro des Cahiers du genre, une revue qui depuis maintenant plus de dix ans, explore les rapports sociaux de sexe, à partir de la sociologie, de la philosophie, de l’histoire et de biens d’autres regards.

Le numéro 50 en question, intitulé « Genre modernité et colonialité du pouvoir », choisit ainsi d’interroger la géopolitique des savoirs institués, marquée de part en part par la domination et la différence coloniale, à partir du genre, instrument et langage de différenciation, de hiérarchisation.

C’est Maria Eleonora Sanna, coordinatrice de ce numéro avec Eleni Varikas et actrice de Zones d’attraction, qui a eu l’initiative de cette émission.

Vous allez ainsi entendre des moments de cette journée d’études, qui ont révélé la nécessité de réfléchir simultanément à plusieurs niveaux : sur la violence contre les femmes, la persistance d’un discours colonial sur la race et la religion, la normativité hétérosexuelle, l’approche néolibérale de la vie quotidienne, ou encore le discours universel sur les droits humains…

Autant de terrains que nous avons bien l’intention de continuer d’explorer et de ne pas lâcher !