Les dernières émissions

30-11-12 Genevière Bédènes, Véronique Rivière, Arnaud Dubois, Anne-Laure Fourmont
Quoi de neuf à l’école ?


06-07-12 Nadia Akdoumi
Des paroles de "vingt-févriétistes"


8-06-12 Nadia Akdoumi
MOUÂD LHAKED ou le rap au pays du Makhzen


10-05-12 Radio Citron
L’assassin habite au 21


13-04-12 La vie manifeste
Feu sur le capitalisme thérapeutique !


30-03-12 La patat’ose
De la radio comme club thérapeutique


15-03-12 Julie Tessuto, Vincent Farnéa
Héritages du RATP : autour des mutuelles de sans-tickets


02-03-12 N. Akdoumi-Falah, H. Kodmani, S Habo Hamed, M. Ali al-Atassi
Regards sur la révolution syrienne


3-02-2012 Knowledge Liberation Front (KLF)
Transgresser les frontières par le commun du savoir


Saison 2009-2010
Saison 2008-2009

Zones d’attraction

Un opéra anarchiste ?

06-01-12 Francesco Filidei

Ecouter l’émission

2ème partie

Que peuvent bien avoir en commun un opéra et la mort non accidentelle d’un anarchiste ? La musique contemporaine, réputée hermétique et élitiste, peut-elle avoir un sens politique ?

C’est animé par ces questions que nous accueillons aujourd’hui Francesco Filidei, compositeur italien et auteur d’un opéra intitulé N.N., dédié à l’anarchiste Franco Serantini, assassiné par la police lors d’une manifestation à Pise en 1972.

Francesco est né justement à Pise en 1973. Elève de Salvatore Sciarrino, il est diplômé au conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il a reçu plusieurs prix pour ses compositions.

Avec lui, nous allons ainsi aujourd’hui évoquer la figure de Franco Serantini, mais aussi la situation politique de l’Italie des années 70, que d’aucuns ont qualifiées d’"années de plomb", décennie de tension et de violence politique.

Grâce aux notes de musique de Francesco. à son écriture complexe et originale, nous allons reparcourir la vie et la mort d’un jeune anarchiste, symbole de la lutte italienne de ces années souvent mal comprises.